Samedi 8 juin 2013 : Anw be yan ! kermesse alter-créative

8 juin 2013 - Bamako - Kermesse Anw be yan !

Samedi 8 juin 2013, au Parc national de Bamako, aura lieu la kermesse Anw be yan ! au bénéfice des enfants déplacés du Nord-Mali.

Le collectif d’associations Mali Je Reste, Yeta, la galerie Dia Bé et Donka Yiriwa vous invitent à assister aux :
conférences-débats
− « Islam et modernité au Mali »
− «Occupation du Nord par les groupes armés et répercussion sur le présent et l’avenir du Mali »

À partir de 12 h, espace Amphi des idées, sous la paillotte
Intervenants Ismaïla Samba Traoré, Hanane Keïta, Djibril Koné et Mohamed Ag Erless
Modératrice Ramata Diaouré

Article de L’Essor paru sur le livre « Gouvernance participative et pratiques démocratiques au Mali »

Un article est paru sur Gouvernance participative et pratiques démocratiques au Mali, dirigé par Modibo Kéita et Ambroise Dakouo
Vous pouvez le consulter en cliquant sur ce lien :

Anthologie de la poésie malienne, dirigée et présentée par Ismaïla Samba Traoré

Quatrième de couverture :
« Souviens-toi le souvenir est plein d’enseignements utiles ; dans ses replis il y a de quoi désaltérer l’élite de ceux qui viennent boire ;
N’as-tu pas vu que si la trace de ceux qui mettent de l’ardeur à être généreux mérite d’être citée, la trace laissée par les penseurs est plus digne d’être estimée encore.
Les parfums du vent d’est rendent à l’homme la vigueur de l’esprit ;
Il va alors rejoindre ses compagnons et les aider de son bras ;
La disparition d’une intelligence de ce monde est un deuil qui se manifeste en tous pays et chez les hommes de valeur. »

Sidi Yéhia et Tadelsi, poète arabe décédé à Tombouctou en 1463 et inhumé dans la mosquée qui porte son nom.

L’auteur : Ismaïla Samba Traoré est un poète et romancier qui a travaillé dans différentes structures de l’administration malienne comme chercheur, directeur ou membre de cabinet ministériel. Il a présidé l’Union des écrivains maliens entre 1984 et 1988 et a assuré à partir du congrès de Grand Bassam en 1985 le secrétariat général de l’Union des poètes et écrivains africains. Il est président de PEN-Mali et du mouvement Malivaleurs. En 1992, il fonde à Bamako les éditions La Sahélienne.

Parution : 2013
Coédition avec L’Harmattan.
186 p.
ISBN : 978-99952-54-62-9
Format : 13,5 x 21,5 cm

Acheter le livre :

- Dans tous les points de vente des éditions La Sahélienne

Les enfants de Nkrumah, d’Oumar Kanouté

Quatrième de couverture :
« Elle se coucha sur le lit, les bras en croix.
— Osa, tu veux que je te dise la vérité ? Je n’aime pas Nkrumah.
— Pourquoi ?
— Pour trois raisons essentielles : la première, il a ruiné son pays, le mettant à la merci des anciens maîtres ; la deuxième, il est communiste, or ma conviction est que le communisme est pur égarement, il conduit à un cul-de-sac, le vrai chemin est celui de Dieu ; la troisième, à cause de lui, tu ne veux pas m’épouser.
— Oh là là ! Je crains que la troisième ne détermine chez toi les deux autres. N’aborde pas la question avec le cœur. Nous aurons l’occasion d’approfondir la réflexion. J’ai dit l’idéal de Nkrumah : le refus de la balkanisation, le renoncement au micronationalisme, l’ambition d’une Afrique respectée parce qu’unie et développée.
— Vous êtes des rêveurs et des fous.
— Toute création est l’œuvre de rêveurs fous. C’est la folie qui meut l’univers. »

L’auteur : Oumar Kanouté, dit Barou, enseigne à l’École normale supérieure et à l’Université de Bamako depuis 1975. Élu député en 2002, il fut vice-président de l’Assemblée nationale du Mali et chargé de mission Afrique de l’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF), membre de la commission spéciale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite, secrétaire général de l’Union nationale des jeunes du Mali (UNJM). Il fut directeur de cabinet du Premier ministre de transition du Mali (2012-2013).

Parution : 2013
Coédition avec L’Harmattan, 80 p.

Acheter le livre :
- Dans tous les points de vente des éditions La Sahélienne

Et si on relisait le Coran ?, de Hanane Kéïta Traoré

Quatrième de couverture : L’islam est une religion vivante. Pour cela, il faut inscrire la réflexion sur la pensée islamique dans une perspective moderne, afin que les musulmans puissent se réinsérer dans l’histoire et accéder à l’universel. J’appelle à une révision, de l’intérieur, des conceptions courantes encore attachées au credo islamique, à un renouvellement des interprétations historiques afin d’y intégrer des concept modernes de démocratie et de droits de l’Homme.

L’auteure : Hanane Kéïta, épouse Traoré, a effectué des études de lettres modernes à l’université Ain-Shams du Caire, où elle est née. Interprète-traductrice, elle a longtemps travaillé à l’ambassade d’Arabie Saoudite à Bamako. Femmes sans avenir est son premier ouvrage.

Parution : 2013
Coédition avec L’Harmattan
80 p.
ISBN : 978-2-343-00674-1
Format : 13,5 x 21,5 cm

Acheter le livre :
- Dans tous les points de vente des éditions La Sahélienne
- Sur le site de l’Harmattan (version papier ou numérique)

Revue de presse :

Salon africain du livre, de la presse et de la culture de Genève

Le Salon africain du livre, de la presse et de la culture aura lieu à Genève (Suisse) du 1er au 5 mai 2013.

Hanane Traoré Keïta, auteure du roman Femmes sans avenir (prix du livre de l’année 2012) et de l’essai Et si on relisait le Coran ? (2013), parus aux éditions La Sahélienne, et Ismaïla Samba Traoré, auteur et directeur de La Sahélienne, participeront aux rencontres organisées par le salon.

Hanane Keïta interviendra sur les questions de la polygamie et du Coran, Ismaïla Traoré sur celle des manuscrits de Tombouctou.

Télécharger le Programme des rencontres du salon africain de Genève 2013 en PDF.
Pour plus de renseignements, consulter le site Internet du salon africain de Genève 2013.

23 avril 2013 : lancement de trois livres

À l’occasion de la commémoration ce 23 avril de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, PEN International Mali, collectif d’écrivains, et les éditions La Sahélienne, organisent une cérémonie de présentation au public de trois nouveaux livres :

Cercle vicieux de Mohamed Ag Ahmédou
Et si on relisait le Coran ? de Hanane Kéïta
Gouvernance participative et pratiques démocratiques au Mali d’Ambroise Dackouo et Modibo Kéïta

La manifestation se déroulera ce mardi 23 avril à partir de 17h (et non 9h30 comme indiqué initialement), au siège de La Sahélienne à Bako Djikoroni ACI, rue 593 porte 164.

Article de presse paru sur la collection Regards sur une crise

Notre série Regards sur une crise se diffuse et fait débat en Afrique.
Cet article paru dans la presse nationale présente trois ouvrages de la collection : Les indignés de Kati de Facoh Donki Diarra, Le patriote et le djihadiste de Mohamed Ag Erless et Djibril Koné et Justice transitionnelle et paix durable de Boubacar Ba.

Vous pourrez accéder à l’article en cliquant sur le lien.