Silence, on socia-lyse, de Niakan Ha’iri Diarra

Quatrième de couverture : Après Silence, on boit…, Niakan Diarra revient avec Silence, on socia-lyse… Le tome II de cette trilogie des Silence… Comment parler de soi sans verser dans le grandiloquent ou dans le misérabilisme ? Comment parler de l’institution sans verser dans la critique caricaturale ? Il faut sans doute s’aimer un peu soi-même, aimer l’institution, pour se dire, dire les autres, sans blesser, dans le souci de construire. Cette tentative d’autobiographie dans une Église qui a désormais plus de cent ans, n’est pas un plaidoyer pro domo.
Vivement Silence, on aime

Parution : 2012
En coédition avec l’Harmattan

Acheter le livre :
- Dans tous les points de vente des éditions La Sahélienne
- Sur le site de l’Harmattan (version papier ou numérique)

Une réflexion au sujet de « Silence, on socia-lyse, de Niakan Ha’iri Diarra »

  1. Ping : editafrica » Blog Archive » La rentrée littéraire en Afrique ! (Essais/Biographies)