Mes Petites Mains, d’Ismaïla Samba Traoré

« Toutes les mains sont faites de la même manière […]. Certaines sont blanches, d’autres noires […] Certaines sont grandes comme celles de papa, d’autres sont petites comme les miennes. Mais toutes sont faites de la même manière. C’est pour cela qu’on dit que tous les hommes sont frères ! »

Les mains, voici un beau sujet pour un album que l’auteur et l’illustrateur ont très judicieusement mis en valeur par un découpage en quatre parties : « Mes petites mains propres », « Mes petites mains pour toucher », « Ma petite main a 5 doigts », et « Ma petite main sait compter ».

Le texte bref, en toutes petites phrases simples et claires, illustre de manière juste les gestes de la main au quotidien et ses fonctions, les dénominations et positions des doigts, évoquant pour chacun leur rôle et leur langage propre.

Annonçant chacune des quatre parties comme un clin d’œil récurrent, six petites mains marquent la page de gauche de leur empreinte à la peinture en guise de sceau.

Avec une omniprésence subtile de la main, ce sympathique album, destiné à des lecteurs maliens – utilisant par exemple l’expression typiquement africaine « se laver proprement » et apprenant à compter de 1 à 10 en cinq langues nationales (non nommées) – séduira au-delà des frontières. Un livre délicat, sensible, poétique, fidèle à l’esprit de la collection.

Illustrations : Sandra Derichs

Parution : 2010

Les commentaires sont fermés.