Anthologie de la poésie malienne, dirigée et présentée par Ismaïla Samba Traoré

Quatrième de couverture :
« Souviens-toi le souvenir est plein d’enseignements utiles ; dans ses replis il y a de quoi désaltérer l’élite de ceux qui viennent boire ;
N’as-tu pas vu que si la trace de ceux qui mettent de l’ardeur à être généreux mérite d’être citée, la trace laissée par les penseurs est plus digne d’être estimée encore.
Les parfums du vent d’est rendent à l’homme la vigueur de l’esprit ;
Il va alors rejoindre ses compagnons et les aider de son bras ;
La disparition d’une intelligence de ce monde est un deuil qui se manifeste en tous pays et chez les hommes de valeur. »

Sidi Yéhia et Tadelsi, poète arabe décédé à Tombouctou en 1463 et inhumé dans la mosquée qui porte son nom.

L’auteur : Ismaïla Samba Traoré est un poète et romancier qui a travaillé dans différentes structures de l’administration malienne comme chercheur, directeur ou membre de cabinet ministériel. Il a présidé l’Union des écrivains maliens entre 1984 et 1988 et a assuré à partir du congrès de Grand Bassam en 1985 le secrétariat général de l’Union des poètes et écrivains africains. Il est président de PEN-Mali et du mouvement Malivaleurs. En 1992, il fonde à Bamako les éditions La Sahélienne.

Parution : 2013
Coédition avec L’Harmattan.
186 p.
ISBN : 978-99952-54-62-9
Format : 13,5 x 21,5 cm

Acheter le livre :

- Dans tous les points de vente des éditions La Sahélienne

Les commentaires sont fermés.