Jigintan ou Les ruchers de la capitale, de Ismaila Samba Traoré

ruchersQuatrième de couverture : Jigintan ou Les Ruchers de la capitale est considéré par les critiques littéraires comme s’inscrivant dans la critique des indépendances. Le roman décrit le processus de peuplement d’une banlieue spontanée, progressivement surgie aux flancs d’une grande ville africaine, mais qui peine à vivre. Sa population constituée pour la plupart de gens ayant peu de ressources, se trouve prise en étau entre les spéculateurs fonciers avides de gains et les pouvoirs politico militaires qui en font des supplétifs pour les manifestations de soutien à leur régime.
Un roman bâti sur la rumeur, la manipulation, la précarité, la révolte.

L’auteur : Après ses études universitaires de communication, d’anthropologie et de littérature, Ismaïla Samba Traoré a  travaillé dans différentes structures de l’administration malienne tout en se consacrant à des travaux de recherches sur l’histoire locale et les dynamiques migratoires.

Parution : 2016

ISBN  978 99952 70 42 1

Couverture : Aicha Diarra

Acheter le livre :
- Dans tous les points de vente des éditions La Sahélienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>