Tegu Na ou le Grand Palabre

Résumé: « Tegu Na ou le Grand Palabre » est la suite logique de « Les noces viciées du Nonmon » qui posait la problématique de la rupture entre la modernité et la tradition à travers la transgression par Amasagu, d’un rite séculaire du village. La seconde oeuvre pose la problématique des conséquences du sacrilège.

« Tegu Na ou le Grand Palabre » est un ouvrage écrit avec simplicité, clarté, précision, avec une grande finesse des portraits psychologiques des personnages. Il a pour autre caractéristique importante, l’usage d’un style direct et pédagogique. C’est une belle histoire écrite de façon à entretenir le suspense et à garder éveillée l’attention du lecteur tout au long de sa narration. Ce sont toutes ces qualités d’écriture qui rendent sa lecture agréable et accessible à tous.

Auteur: Hamidou Ongoïba, de son nom d’écrivain Wamseru Amoru Asama Ongoïba, est né vers 1945 à Pétaka, au pays Dogon. Il a été scolarisé à l’école primaire de Douentza puis a effectué ses études secondaires au Cours Normal de Sévaré (Mopti), puis à l’École Normale de Katibougou, section Maths-Sciences.

Ses différentes mutations comme professeur de mathématiques le conduisent successivement à Bourem, Tombouctou et Mopti/Sévaré. Il sera conseiller pédagogique à l’Inspection d’Enseignement Fondamental de Sévaré de 1974 à 1976. En septembre 1976, il entre sur concours à l’École Normale Supérieure de Bamako, section mathématique. A la finn du cycle, il est muté à Banamba (Région de Koulikoro), ensuite à Bamako.

En novembre 1984, il obtient un contrat d’enseignant à Libreville au Gabon, où il exerce au Lycée Djoué Dabany jusqu’en janvier 2002.

Au Gabon, il participe activement à l’organisation des maliens du Gabon. Avec le professeur et historien Sekéné Mody Cissoko et d’autres maliens, ils créent en 1990 à Libreville un Front pour la Démocratie pour exiger le multipartisme. A l’avènement de la démocratie au Mali, il participe à la création du Conseil des Maliens du Gabon en 1992, il en devient le Vice-président jusqu’en 1998. Il a aussi été le 1er Secrétaire Général de l’Alliance pour la Démocratie au Mali / Parti Africain pour la Solidarité et la Justice, section du Gabon.

A son retour au Mali en 2002, il devient en 2003 l’un des animateurs de l’Association Malienne pour la Protection et la Promotion de la Culture Dogon, Ginna Dogon dont il en est actuellement le Vice-président. De mai 2004 à septembre 2007, il a été assistant du 2ème Vice-président de l’Assemblée Nationale du Mali l’honorable Assarid Ag Imbarcawane et de 2008 à 2011, chargé des Relations Extérieures de l’Université Mande Bukari du Professeur Chéibane Coulibaly.

En 2015, il est éditorialiste et Directeur de Publication de l’hebdomadaire, Delta News.

Parution: 2020

Format: 13,5cm x 21cm

Nombres de pages: 150

ISBN:978-99952-76-29-4

Disponible dans nos points de vente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *