DENI DE JUSTICE

Résumé: Le dimanche 21 juin 1998, jour des élections municipales au Mali, à 03H30 du matin, une grenade éclate au domicile du vice-président de la Commission électorale régionale de Ségou, et fait 2 morts et 10 blessés. C’est l’avatar d’une conspiration par le Collectif des partis politiques de l’opposition (COPPO) d’empêcher les élections « par tous les moyens »
dévoilée dans un manuscrit du 28 janvier 1998 «Rapport de synthèse des commissions du COPPO de Ségou » remis au Gouverneur de la région de Ségou et publié in extenso le 19 juin 1998 par le journal « les ECHOS ».

A ce jour, auteurs et commanditaires de ce crime n’ont comparu devant une cour d’assises, l’Etat et l’appareil judiciaire à ses ordres déployant ruse et obstination pour étouffer l’affaire. Ce livre est le récit des péripéties de ce déni de justice.

Auteur: Bouréima Sidi CISSE est un fonctionnaire de l’éducation à la retraite à Ségou. Il fit des études secondaires au Cours Normal de Sévaré (1947-1951) et supérieures à l’Ecole Normale
de Saint Cloud en France (1972-1974) et à l’Université Laval du Canada (1976-1980). Il fut enseignant, directeur d’école, conseiller pédagogique, directeur d’institut pédagogique
d’enseignement général, inspecteur de l’enseignement fondamental, directeur régional de l’éducation et inspecteur général. Il a réalisé des études et consultations avec plusieurs institutions : ministère de l’éducation nationale, banque mondiale, PNUD / UNESCO, CRDI, ACDI, USAID, etc.

Format: 13,5cm x 21cm

Nombre de pages:

ISBN: 978-99952-70-11-7

Parution: 2017

Disponible dans nos points de vente

Les commentaires sont fermés.