Boriben, fermez ports et aéroports je viendrai quand même

Résumé: Dans cet ouvrage, l’auteur contribue à la réflexion sur l’émigration sub-saharienne caractérisée par son cortège de morts et de disparus égrenés quotidiennement dans les grands médias du monde. Par perversité, aveuglement et sans pudeur, certains politiques s’évertuent à la qualifier d’invasion contre leurs Etats et peuples.

Le tapage audiovisuel et médiatique aidant, le drame devient banal, à telle enseigne que beaucoup d’entre nous le minimisent malgré son caractère inhumain et dégradant.

Boriben, Gandjihaw, Nana ont quitté leur Libéria natal pour fuir les troubles. Ils sont à la recherche de travail, de la paix et de la tranquillité, revendiquant tout simplement le droit au bonheur et à la dignité.

Auteur: Yacouba Issoufi MAIGA a fait ses études primaires à Gao II et secondaires à Tombouctou et à Bamako. Il est Ingénieur diplômé en Constructions Civiles–Hydraulicien, à l’Institut Polytechnique Supérieur Jose Antonio Echeverria (ISPJAE), Havane, Cuba. Il a été Coordonnateur Adjoint du Projet PNUD-GTZ pour la réinsertion des populations déplacées rapatriées après le génocide de 1994 au Rwanda et fonctionnaire détaché auprès à la Société de Gestion et d’Exploitation de la Navigation sur le Fleuve Sénégal ( SOGENAV-OMVS ) sise à Nouakchott. Il est membre fondateur et premier Président de l’Association Malienne d’Amitié avec les Peuples de l’Amérique Latine et des Caraïbes, Secrétaire aux Relations Extérieures de l’Association Malienne de Développement des Zones Sahélo-Sahariennes et un des Présidents
d’honneur de l’Association des Communautés de Culture Songhay « IRGANDA » en Mauritanie.

Format: 13,5cm x 21cm

Nombre de pages: 101

ISBN: 978-99952-76-58-4

Parution: 2021

Disponible dans nos points de vente

Les commentaires sont fermés.