La commune sous les manguiers, de Facoh Donki Diarra

Quatrième de couverture : Sayo, fils de cultivateur malien sans grand charisme, est entré dans l’âge adulte convaincu que l’école est inutile et que l’argent peut tout. Manipulable et ambitieux, il est à l’heure de la décentralisation le jouet d’intrigues de pouvoir. La générosité portée par ce projet politique se voit ainsi détournée de ses objectifs, produisant des résultats inattendus dans la région de Koulikoro, où la création burlesque de la commune du Méguétan détonne. Un homme tel que Sayo peut-il réellement se voir catapulté maire d’une commune, dont la création est une absurdité au regard des atouts de ses rivales ? La mise en scène des motivations triviales des acteurs locaux et des mécanismes d’accession au pouvoir provoque tantôt le rire, tantôt le grincement de dents…

L’auteur : Facoh Donki Diarra est né vers 1953 dans le cercle de Koulikoro, au Mali. Titulaire d’un D.E.A. d’histoire obtenu à l’université de Dijon, il est l’auteur de plusieurs nouvelles, ainsi que de quelques articles d’histoire sur le Bèlèdougou parus dans Etudes Maliennes. Il est chercheur au département d’histoire de l’Institut des Sciences Humaines du Mali.

Parution : 2010
Ouvrage coédité avec l’Harmattan

Acheter le livre :
- Dans tous les points de vente des éditions La Sahélienne
- Sur le site de l’Harmattan (version papier ou numérique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>