Le patriote et le djihadiste, de Mohamed Ag Erless et Djibril Koné

Résumé : Deux Touaregs, Mohamed et Djibril (né d’un père originaire du Sud et d’une mère touareg de haute naissance), remontent la trace des anecdotes et vécus divers de la société touareg de Kidal, afin de camper la personnalité et les arrière-pensées du lieutenant-colonel Gamou, le patriote, et d’Iyad Ag Aly, qui prône la charia. Tout oppose les deux hommes : Gamou est loyaliste et Iyad combat la République.

Ces deux hommes, parents de surcroît, tiennent entre leurs mains les destinées de l’avenir du Nord-Mali.

Les auteurs : Mohamed Ag Erless est touareg, originaire de l’Adagh (Tessalit, Mali). Il a grandi en milieu nomade d’où il tire l’essentiel de ses connaissances. Chercheur en sciences sociales, il a été rattaché à l’Institut des sciences humaines du Mali à Bamako, où il a débuté sa carrière il y a une trentaine d’années, jusqu’à sa nomination comme directeur de la mission culturelle d’Essouk (Kidal).

Djibril Koné est né en 1974 à Bamako. Issu par sa mère d’une des chefferies touareg (Ifoghas) les plus influentes de la région de Kidal, il est titulaire d’une maîtrise en gestion de la faculté des sciences juridiques et économiques de Bamako. Il est chef du projet « Appui au renforcement des capacités de gouvernance locale » dans la région de Kidal (PAGRK), un projet décentralisé du programme « Gouvernance partagée de la sécurité et de la paix » au Mali (PGPSP/PNUD).

Parution : 2012, 30 p., coll. Regards sur une crise.

Acheter le livre :
– Voir les points de vente de la collection Regards sur une crise. Prix : 3 000 FCFA

Nouvelle collection : « Regards sur une crise »

Les éditions de La Sahélienne publient 6 titres d’une nouvelle collection, « Regards sur une crise », coéditée avec les éditions L’Harmattan :
– Le patriote et le djihadiste de Mohamed Ag Erless et Djibril Koné
– Justice transitionnelle et paix durable de Boubacar Ba
– Les indignés de Kati de Facoh Donki Diarra, avec le concours d’Abdoul Karim Coulibaly et Moussa Traoré
Petit chrono de la crise sécuritaire et institutionnelle d’Assane Koné
– L’occupation du Nord-Mali de Doumbi-Fakoly, Hamidou Magassa, Ciré Bâ et Boubacar Diagana
– Réplique de Salem Ould El Hadje, Chirfi Moulaye Haïdara, Mahmoud Zouber et Zeidane Ag Sidalamine

La série « Regards sur une crise » vise à documenter les événements qui ont conduit à l’effondrement de l’État malien. L’opération de recherche-écriture dont il s’agit a été suscitée par le mouvement Malivaleurs et son collectif de chercheurs, écrivains, artistes et intellectuels.

Ces livres constituent une fascinante mosaïque de mots et d’opinions où se retrouvent tour à tour, souvent en même temps, des grondements et cris d’impatience de la rue de Bamako, la fureur des soldats, des officiers subalternes et des femmes des camps, les exigences irréconciliables des regroupements pro et anti-putsch, la furie destructrice des indépendantistes et des islamistes-jihadistes, la détresse des jeunes enfants, des communautés prises en otage, la panique de la communauté des États de l’Afrique de l’Ouest, des pays du champ, de l’Union africaine, de l’ONU…

Documenter la mémoire de cette grave crise politique et sécuritaire en suscitant la prise de parole de chroniqueurs et analystes est un exercice par lequel il faut passer.

Ismaïla Samba Traoré

Où trouver ces ouvrages ?
– à Bamako : hôtel Radisson ; librairie Bâ Grand Hôtel ; boutique du Musée national ; librairie Je lis J’écoute ; siège de La Sahélienne à Bako Djikoroni (voir points de vente)
– à Ségou : maison Carpe Diem (voir points de vente)
– à l’étranger : librairies L’Harmattan ou auprès de tout libraire, qui passera commande aux éditions L’Harmattan

Revue de presse